Déménager en Suisse : comment le faire avec son animal de compagnie ?

Tout comme les voitures, voyager en Suisse avec son animal domestique doit respecter certaines exigences législatives. Si vous décidez de faire le voyage en compagnie de votre animal, alors il vous faudra réunir quelques pièces. La démarche est moins contraignante et dure peu de temps.

Comment assurer le voyage en Suisse avec son animal de compagnie ?

Déménager en Suisse en compagnie de son animal domestique n’est pas une affaire difficile. Vous devez en dehors des formalités administratives, préparez votre animal à ce voyage ; le préparer surtout à s’adapter à une nouvelle mode de vie et à un nouveau climat. Mais comment y parvenir ? C’est très simple, voir le site ci-après pour découvrir plus d’approches.

l’animal doit être préparé pour le déménagement

Avant de voyager avec votre animal de compagnie, il y a certains préalables que vous devez faire. Vous devez vous assurer de son état de santé, son état de santé afin de déterminer s’il peut faire le long trajet. Pour ce faire, vous devez solliciter les services d’un vétérinaire pour que ce dernier l’examine.
Une fois l’animal examiné, le vétérinaire doit vous donner des précisions sur son état de santé et vous prodiguera quelques conseils pratiques. Ce qui vous permettra non seulement de vous préparer à d’éventuel cas de force majeure en ce qui concerne le bien-être de votre animal.
Ce qui est aussi conseillé quand vous désirez emmener votre animal en voyage est de commencer à le préparer en vue de lui éviter le stress et les crises d’angoisse.

les formalités administratives

Pour voyager avec votre animal en toute tranquillité, les formalités administratives sont très déterminantes. Vous devez réunir certaines pièces clés qui vous assurent la propriété de l’animal, mais aussi de prévenir les éventuels risques liés à la charge de l’animal.
Il s’agit premièrement d’avoir des informations concordantes sur votre lieu de résidence pour savoir si vous pouvez détenir un animal en tant que locataire. Ensuite, demandez à avoir un certificat de propriété. Celle-ci est délivrée par votre commune d’accueil en Suisse. Enfin, vous devez avoir un carnet de vaccination de votre animal et le tenir à jour.