Top 4 des cartes Pokémon les plus chères de l’histoire

 

Lors de leur avènement en 1996, peu de gens leur auraient prédit un avenir aussi radieux. Vingt ans plus tard, les cartes Pokémon ont vu leurs valeurs marchandes explosées. Plus que de simples bouts de carton, les cartes Pokémon sont aujourd’hui de véritables mines d’or. Voici un top 4 des cartes les plus chères de l’histoire. 

La carte Pikachu Illustrator (1998) – 5 275 000 dollars US

Sur la question, les avis sont unanimes. La carte Pikachu Illustrator (1998) est, à ce jour, la Pokémon la plus rare et la plus onéreuse qui soit. Pour en savoir davantage sur l’histoire de cette carte, il faut continuer à lire cet article. Vingt-cinq années en arrière, lors d’un concours artistique, la carte Pikachu Illustrator a été faite trophée aux différents gagnants du concours. 

Des années plus tard, contre toute attente, elle a considérablement pris de la valeur. Il y a encore cinq ans, voire dix, elle se vendait entre 190 000 et 250000 dollars US. Le dernier achat connu de la carte Pikachu Illustrator est celui du vidéaste Logan Paul à qui elle a été vendue pour environ 5 275 000 dollars US.

Dracaufeu Topsun japonais Scarce Blue Back (1995) – 493 230 dollars US

Considérée pendant de longues années comme la carte Pokémon la plus chère, ce chef-d'œuvre japonais imprimé pour la première fois en 1995 n’est plus à ce jour la carte Pokémon la plus chère. Comme annoncé en liminaire, elle a été détrônée par la célèbre carte Pikachu Illustrator (1998). Aux dernières nouvelles, la dernière Dracaufeu Topsun japonais Scarce Blue Back (1995) vendue l’a été au prix de 493 230 dollars US. 

Dracaufeu holo shadowless 1re édition  (1999) – 420 000 dollars US

Eh oui, encore une Dracaufeu. Mais attention, cette fois, il s’agit de la Dracaufeu holo shadowless 1re édition  (1999). Si vous êtes de l’époque 1990, vous savez sans doute ce dont il est question. Emblématique, cette carte Pokémon était déjà, il y a plus de vingt ans, considérée comme une pièce rare.